SSB: L'économie norvégienne a été durement touchée par la pandémie corona - 3
Photo: Berit Roald / NTB

En 2020, le produit intérieur brut de la Norvège était inférieur de 145 milliards NOK aux prévisions avant que la pandémie ne frappe.

Les résultats ont été préparés par Statistics Norway (SSB) pour la Commission Corona.

Le professeur Steinar Holden et des employés de la SSB, au nom de la Commission, ont préparé le rapport sur le COVID-19, la perte de création de valeur et le rôle de la politique fiscale.

«La pandémie corona a engendré des coûts importants pour l’économie et la société norvégiennes. Les effets macroéconomiques de la pandémie et la réponse politique ont été à bien des égards fondamentalement différents des récessions précédentes », a déclaré Holden.

Au total, pour la période 2020-2023, la perte est estimée à une réduction d’environ 330 milliards NOK, mais l’estimation est quelque peu incertaine.

«On suppose que l’activité augmentera considérablement à partir de l’été après que la pression d’infection aura diminué. Cela signifie que la croissance du PIB de la Norvège continentale passera à 2,8% en 2021 et à 3,5% en 2022, puis diminuera à 3% en 2023 », a noté le chercheur et co-auteur Thomas von Brasch à la SSB.