Le Parlement européen veut que les personnes possédant un passeport vaccinal aient la pleine liberté de voyager - 3
Photo: AP Photo / Nam Y. Huh

Les citoyens de l’UE possédant un passeport vaccinal ne devraient pas être mis en quarantaine ou faire face à d’autres restrictions de voyage dans l’Union, estime le Parlement européen.

La revendication d’une totale liberté de mouvement a été adoptée par 540 voix contre 119 à l’issue d’un débat mercredi.

Ainsi, le mandat du Parlement est clair.

Les États membres ne veulent pas que l’UE impose des restrictions à leur pouvoir de fixer des règles d’entrée et de contrôle des infections.

La Commission ressent la même page et, avant le débat, elle a mis en garde contre un conflit qui pourrait retarder tout le processus.

Passeports de vaccins

Les prochains passeports vaccinaux – connus sous le nom de certificats numériques verts dans l’UE – confirmeront si une personne a été vaccinée, est en bonne santé après le COVID-19 ou a récemment été testée négative.

Pour éviter la discrimination, les pays de l’UE devraient garantir à chacun l’accès à des tests gratuits, a convenu le Parlement.

L’objectif est que les passeports vaccinaux soient en place d’ici l’été.