Photo: Jon Olav Nesvold / NTB

Le procès contre la représentante parlementaire du Parti travailliste (AP) Hege Haukeland Liadal, qui est accusée de fraude flagrante, a lieu devant le tribunal de district d’Oslo en novembre.

L’affaire durera du 2 novembre au 15 décembre. Au total, 32 jours d’audience ont été réservés pour l’affaire.

Fin mars, on a appris que Hege Haukeland Liadal avait été accusée d’avoir soumis de fausses factures de voyage au parlement norvégien (Storting) de l’automne 2016 à l’automne 2018. Cela représente un peu plus de 115 000 NOK.

Le journal Aftenposten a révélé que Liadal avait demandé le remboursement des frais de voyage privés et indiqué les distances les plus élevées dans ses demandes d’indemnité de conduite.

La fraude grave intentionnelle est passible d’une peine de six ans d’emprisonnement. Liadal, qui représente le Parti travailliste de Rogaland dans le Storting, a déjà plaidé coupable de fraude par négligence grave, mais pas de fraude intentionnelle grave.