Photo: Gorm Kallestad / NTB

Un médecin d’Oslo a été condamné à une amende pour excès de vitesse, mais après avoir initialement accepté l’amende, il a suivi la police et a accusé les policiers d’être racistes. Puis l’affaire s’est terminée devant le tribunal.

Le médecin, un homme d’une trentaine d’années, a été condamné à une amende de 6 400 NOK fin janvier pour avoir conduit 108 km / h dans une zone 80 à Alnabru à Oslo, écrit le journal Vårt Oslo.

L’homme a d’abord accepté l’amende, mais a changé d’avis et a suivi la patrouille de police qui lui a donné l’amende jusqu’à Majorstuen. Les policiers ont alors pris conscience que l’homme les suivait et ont arrêté la voiture de patrouille.

Selon une décision récente du tribunal de district d’Oslo, l’homme s’est ensuite disputé avec les deux policiers, qu’il a qualifiés de racistes.

Selon le verdict, il a également qualifié les officiers d’idiots parce qu’ils avaient au moins dix ans moins d’éducation que lui.

Au tribunal, l’homme a nié toute culpabilité criminelle. Mais le tribunal de district d’Oslo a condamné l’homme à payer une amende de 9 600 NOK pour insulte à des agents publics, en plus des frais de justice de 2 000 NOK.