Les universités norvégiennes ont enregistré un nombre record d'étudiants au cours de l'année corona 2020 - 5

Les universités et collèges norvégiens accueillent de plus en plus de nouveaux étudiants. Dans le même temps, les étudiants sont meilleurs qu’avant et obtiennent leurs qualifications à temps.

De plus en plus d’étudiants en licence finissent à temps. Plus de 51% ont terminé leurs études en 2020. C’est la première fois que plus de la moitié des étudiants en licence ont terminé leurs études sans délai.

« C’est bien que nous ayons augmenté de moitié, mais j’aimerais voir des chiffres encore meilleurs. J’ai beaucoup d’espoir que les mesures que nous prenons actuellement pour améliorer la qualité de l’éducation et assurer une meilleure pertinence de la main-d’œuvre puissent conduire encore plus de personnes à terminer leurs études à temps dans les années à venir », ministre de la Recherche et de l’Enseignement supérieur Henrik Asheim (H) mentionné.

Au total, tous diplômes confondus, environ 50 700 personnes sont diplômées des universités et collèges norvégiens, soit une augmentation de 2 400 par rapport à 2019.

Le rapport annuel sur l’enseignement supérieur en Norvège a été préparé par Diku, la Direction de l’internationalisation et du développement de la qualité dans l’enseignement supérieur, pour le ministère de l’Éducation et de la Recherche.

273 000 étudiants

Les étudiants et le personnel des universités et des collèges sont touchés par la situation corona. Entre autres choses, il y a eu une croissance marquée à la fois du nombre de candidats et du nombre d’étudiants. En 2020, 273 000 étudiants étaient inscrits, soit une augmentation de 4 % par rapport à l’année précédente.

«Plus de gens qu’auparavant ont choisi d’étudier maintenant que de nombreux autres plans ont été suspendus en raison de la couronne. C’est une période exigeante pour être étudiant, en particulier pour les plus récents, mais je suis heureux que tant de personnes aient utilisé ce temps pour apprendre quelque chose de nouveau », a déclaré Asheim.

Dans le même temps, il y a eu une forte baisse du nombre d’étudiants en échange, à la fois vers et depuis la Norvège. Un peu plus de 4 600 étudiants sont venus en échange en Norvège, et un peu plus de 3 800 étudiants sont partis d’établissements norvégiens en 2020. En 2019, les chiffres correspondants étaient de près de 9 000 et 7 500 étudiants.

34 heures par semaine

Le Baromètre des étudiants montre que la vie sociale des étudiants a également été affectée.

« La plupart des étudiants manquent l’environnement d’étude sociale, la motivation à l’étude est réduite et il a été difficile de structurer le travail avec plus de temps pour l’auto-apprentissage », note le rapport.

Dans le même temps, trois élèves sur quatre disent que la situation leur a donné plus de tranquillité d’esprit. Il y a encore une minorité qui pense que c’était bien. Et il y a des indications que de nombreux étudiants ont rencontré des difficultés lorsque l’automne et l’hiver sont arrivés en 2020.

Un étudiant moyen en 2020 consacre 34 heures aux études par semaine et huit heures au travail supplémentaire.

« Le temps que les étudiants consacrent aux études a légèrement diminué depuis 2016. En 2020, il y a eu une légère diminution de l’utilisation totale du temps académique parce que les étudiants ont consacré moins de temps à des activités d’apprentissage organisées. Ceci, à son tour, peut être attribué à la fermeture des campus et à la réduction du temps d’enseignement pendant la pandémie de corona », selon le rapport.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayEducation

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no