Ministre norvégien des affaires étrangères: les droits de chaque habitant de Jérusalem doivent être respectés - 5

«Jérusalem est une ville sainte pour beaucoup. Le respect des croyances de chacun doit prévaloir, notamment pendant les fêtes religieuses. L’intégrité des lieux saints et le statu quo historique doivent être maintenus et pleinement respectés », a noté le ministre norvégien des Affaires étrangères, Ine Eriksen Søreide.

La situation à Jérusalem est tendue et en escalade. Au cours du dernier week-end du Ramadan, de graves incidents se sont produits au Mont du Temple / Haram al-Sharif, faisant de nombreux blessés, dont plusieurs enfants.

Plusieurs familles palestiniennes ont été informées qu’elles seraient expulsées de leurs maisons dans les quartiers de Sheikh Jarrah et Silwan.

Selon l’ONU, plus de 200 familles palestiniennes de Jérusalem-Est occupée, dont plus de 400 enfants, sont menacées d’expulsion.

La plupart des menaces d’expulsion résultent de revendications d’organisations de colons sur des propriétés palestiniennes. Israël a également annoncé récemment une expansion de la colonie de Har Homa. Toute activité de colonisation en territoire occupé viole le droit international.

«Dans cette situation tendue, j’appelle les dirigeants politiques, religieux et autres à faire tout ce qu’ils peuvent pour désamorcer le conflit. Les menaces, les incitations et le recours à la violence sont inacceptables et doivent cesser.

«La sécurité et les droits des habitants doivent être respectés. La liberté d’expression et le droit de réunion doivent être respectés de manière pacifique », a-t-elle ajouté.