Photo: Gorm Kallestad / NTB

Un homme dans la vingtaine doit passer 120 jours en prison après avoir parcouru 221 kilomètres à l’heure dans une zone de 80 à Bergen.

Au tribunal, un autre homme a été blâmé, mais le tribunal de district de Hordaland ne l’a pas cru. Au lieu de cela, le tribunal a décidé que le propriétaire de la voiture était le conducteur du véhicule.

«Les accusés se mettent en danger, ainsi que d’autres, d’être blessés ou tués… La conduite de l’accusé semble être très irresponsable», a écrit le juge du tribunal de district, Tone Raaen.

Il y avait deux passagers dans la voiture. L’un d’eux était une fille mineure. L’homme a également perdu le droit d’avoir un permis de conduire pendant quatre ans.

« Il pense que la peine est trop stricte et il envisage de faire appel », a déclaré le défenseur de l’homme, l’avocat Tore Johan Sørland, au journal Bergens Tidende.