Photo: Gorm Kallestad / NTB

À partir du 21 mai, les exigences relatives aux documents nécessaires pour prouver que vous résidez en Norvège et que vous avez donc le droit d’entrer changeront.

Plusieurs étrangers qui ont eu des relations avec la Norvège, mais qui n’ont pas été enregistrés comme résidents du pays dans le registre de la population, ont dû faire demi-tour à la frontière après s’être vu refuser l’entrée.

À présent, le gouvernement norvégien modifie les exigences en matière de documentation. Il n’y aura plus d’exigence de preuve du registre de la population pour être considéré comme un résident de la Norvège.

Les étrangers devront présenter d’autres documents de résidence permanente en Norvège. Ils devront également être en mesure de prouver qu’ils reviennent après un voyage à l’étranger / un séjour temporaire à l’étranger.

«Nous avons décidé d’ajuster les règles d’entrée pour les étrangers résidant en Norvège. Le ministère travaille actuellement sur de nouveaux critères et publiera des lignes directrices plus détaillées avant l’entrée en vigueur le 21 mai », a déclaré la ministre de la Justice Monica Mæland (H) dans un communiqué de presse.