Propriétaire accusé après la mort d'un enfant résultant d'une attaque de chien à Brumunddal. Les deux chiens ont été tués - 3
Photo : Fredrik Hagen / NTB

Le propriétaire du chien est accusé d’avoir enfreint la loi sur la garde de chiens après la mort d’un enfant à Brumunddal ce week-end à la suite d’une attaque par deux chiens.

Le district de police d’Innlandet a déclaré que les deux chiens, qui ont maintenant été tués, étaient un Rottweiler et un Golden Retriever. Les chiens ont été tués samedi après-midi.

Découvrez les Aurores Boréales

La police a été prévenue de l’attaque samedi peu après midi.

Le propriétaire d’un chien est inculpé en vertu de l’article 28 de la Loi sur les chiens, qui traite de la punition d’un propriétaire de chien qui, intentionnellement ou par négligence, omet d’empêcher le chien d’attaquer ou de blesser illégalement une personne.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

La peine prévue au présent article est une amende ou une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à six mois.

La police continue de clarifier les circonstances entourant l’incident. Des médecins légistes ont enquêté sur les lieux samedi.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no