Les Norvégiens pourront se faire volontairement vacciner contre le corona Janssen à partir du mardi 15 juin.

En mai, le gouvernement a décidé d’ouvrir la vaccination Janssen volontaire, et la Direction norvégienne de la santé a été chargée d’évaluer comment la vaccination devrait avoir lieu en dehors du programme de vaccination régulier.

Plus de 200 000 doses sont en stock après l’arrêt de l’utilisation du vaccin en avril.

L’Institut national de la santé publique (FHI) a recommandé au gouvernement d’abandonner l’utilisation du vaccin Janssen, comme il l’a fait dans le cas du vaccin AstraZeneca, après plusieurs cas dans lesquels des personnes vaccinées ont eu des caillots sanguins et une faible numération plaquettaire.

Comité Vorland positionner

Cependant, une majorité au sein du comité Vorland nommé par le gouvernement a recommandé que le gouvernement offre le vaccin à titre exceptionnel, et une minorité a estimé qu’il devrait être disponible sur ordonnance.

L’Association médicale norvégienne (Den norske legeforening) a critiqué les médecins prescrivant le vaccin.

Ce qui distingue les vaccins Janssen des autres vaccins utilisés en Norvège, les vaccins Pfizer et Moderna, c’est qu’une seule dose est nécessaire pour que les personnes soient considérées comme complètement vaccinées.

Trois semaines après la vaccination, les personnes obtiennent également le statut « vert » dans leur certificat de vaccination.

Les gens ne peuvent pas exiger de recevoir le vaccin Janssen

Alors que les gens peuvent exprimer leur souhait de recevoir le vaccin Janssen, leur médecin décidera en fin de compte s’ils doivent réellement le recevoir.

« Le patient a le droit de participer à la décision mais ne peut pas exiger de recevoir le vaccin Janssen. Le médecin a le dernier mot, mais doit écouter le patient », a déclaré mercredi le ministre de la Santé Bent Høie (H) lorsqu’il a expliqué le schéma de vaccination volontaire avec le vaccin Janssen.

« Ce n’est pas une obligation pour les médecins de proposer le vaccin, mais tous les médecins pourront le donner s’ils le souhaitent », a-t-il déclaré.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no