Le gouvernement veut savoir combien et à quelle fréquence les Norvégiens achètent à l'étranger - 3
Photo : Geir Olsen / NTB

Un accord de cinq ans entre le ministère du Commerce et de l’Industrie et Statistics Norway (SSB) fournira de nouvelles statistiques améliorées sur le commerce frontalier.

Les statistiques remplaceront l’enquête actuelle sur le commerce transfrontalier que le SSB publie tous les trimestres.

Les nouvelles statistiques sont basées sur une nouvelle méthodologie, a indiqué le ministère du Commerce et de l’Industrie dans un communiqué de presse. Les statistiques peuvent fournir des chiffres plus précis sur la quantité et la fréquence à laquelle les Norvégiens achètent au-delà des frontières. Il sera décomposé en groupes de produits.

« Les développements du e-commerce depuis l’étranger et du commerce transfrontalier ont des conséquences sur la création de valeur et l’emploi dans l’industrie du shopping…

« Il est donc gratifiant que nous ayons un nouvel accord en place. Cela signifie que Statistics Norway établira désormais de nouvelles statistiques officielles sur le commerce transfrontalier », a déclaré le ministre du Commerce et de l’Industrie Iselin Nybø (V).

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no