Plus de décès par cancer signalés en Norvège qu'en Suède - 5
Photo : Sharon McCutcheon / Unsplash

Entre 2010 et 2019, plus de personnes ont été décédées des suites d’un cancer et de maladies pulmonaires en Norvège qu’en Suède, selon les chiffres de l’Institut national de la santé publique (FHI).

Dans le même temps, moins de personnes sont décédées des suites d’une maladie cardiovasculaire en Norvège qu’en Suède.

Les chiffres montrent également que la Suède a enregistré 9 441 décès liés au COVID-19 en 2020, tandis que le nombre en Norvège était de 412. En comparant les chiffres avec la tendance des taux de mortalité entre 2010 et 2019, il y a eu près de 7 000 décès de plus que prévu en Suède, le FHI a écrit.

«Le nombre de décès en Norvège au cours de l’année pandémique 2020 était comme prévu, mais en Suède, il y a eu 6,8% de décès de plus que ce à quoi on pourrait s’attendre autrement.

« En ce qui concerne l’évolution entre 2010 et 2019, le cancer et les maladies pulmonaires ont été plus souvent signalés comme cause sous-jacente de décès en Norvège qu’en Suède », a noté le médecin-chef Guttorm Raknes dans le registre des causes de décès de la FHI.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no