Photo : Torstein Bøe / NTB

Le gouvernement norvégien veut durcir les règles relatives aux communautés religieuses ou philosophiques qui reçoivent des contributions d’États qui ne respectent pas le droit à la liberté religieuse. Le projet de loi est maintenant envoyé pour consultation.

« Le financement des communautés religieuses en Norvège par des États étrangers qui ne respectent pas le droit à la liberté de religion et de conviction peut remettre en cause d’importantes valeurs démocratiques sur lesquelles notre société est fondée », a noté le ministre de l’Enfance et de la Famille Kjell Ingolf Ropstad (KrF) dans un communiqué de presse.

Selon la proposition, le gouverneur du comté pourrait refuser des subventions si la communauté religieuse ou philosophique reçoit une ou plusieurs contributions d’un montant total de 35 000 NOK ou plus au cours d’une année civile d’un État qui ne respecte pas le droit à la religion et à la liberté philosophique.

Cependant, la nouvelle disposition légale ne sera pas une interdiction de recevoir des subventions de l’étranger.

« Les communautés religieuses et philosophiques ont le droit de collecter des fonds. Les subventions ne peuvent être refusées que si elles reçoivent des fonds d’États qui ne respectent pas le droit à la liberté de religion et de conviction », a souligné Ropstad.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no