Aucun problème majeur signalé alors qu'Oslo revient au service d'alcool la nuit - 3

Même avec des heures normales de service d’alcool à Oslo, il n’y a eu aucun problème majeur lié au bruit et aux troubles dans la capitale samedi soir.

L’arrêt de service d’alcool à minuit a été levé à partir de minuit dans la nuit du 5 juillet, et ce week-end était donc le premier sans restrictions.

Le photographe de NTB a vu beaucoup de monde à Karl Johans Gate et dans les environs, mais il n’y a eu ni bruit ni agitation significative.

Un peu moins de monde que prévu

Ceci est également conforme à l’opinion de la police.

« L’impression que nous avons eue est que les choses se sont plutôt bien passées avec les derniers changements de règles pour le service d’alcool. Il y a peut-être eu un peu moins de personnes que prévu », a déclaré le directeur des opérations Bjørn Gunnar Nysæter du district de police d’Oslo.

« Ceux qui sont sortis connaissaient évidemment les nouvelles règles et s’y sont conformées », a-t-il ajouté.

Entrée dans les bars et clubs jusqu’à minuit

Oslo suit désormais les règles corona nationales pour le service d’alcool, ce qui signifie que personne n’est autorisé à entrer dans les lieux qui servent de l’alcool après minuit, même s’ils sont ouverts jusqu’à 15 heures.

Le directeur des opérations a indiqué que la transition semblait s’être faite en douceur.

Dans le même temps, il y a eu un certain nombre de plaintes concernant le bruit provenant de parties privées.

Coup de couteau dans le centre de Kongsberg

Ailleurs dans le pays, il y a eu un certain nombre de rapports d’ivresse, de violence et de troubles.

À Trondheim, un auteur présumé dans la quarantaine a été arrêté par la police après avoir prétendument battu un inconnu dans une boîte de nuit. Ailleurs, une femme d’une quarantaine d’années a été agressée et l’auteur présumé d’une vingtaine d’années a ensuite été arrêté.

Au centre de Kongsberg, un homme a été poignardé avec un couteau. Une patrouille de police se trouvait à proximité et a pu arrêter l’auteur présumé. La victime n’est pas grièvement blessée.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no