L'interdiction d'entrée a coûté à la NAV 200 millions de couronnes - 3
Photo: Vidar Ruud / NTB

Environ 200 millions de NOK ont été versés pour couvrir les dépenses de 4 300 employés qui n’ont pas pu traverser la frontière avec la Norvège en raison des restrictions corona, selon l’Administration norvégienne du travail et de la protection sociale (NAV).

Les employeurs sont tenus de verser une indemnité aux employés qui perdent des revenus en raison de l’interdiction d’entrée. L’employeur reçoit un remboursement pour la perte de la NAV.

En moyenne, chacun des employés a reçu 46 100 NOK. 99% des bénéficiaires étaient des hommes, et la plupart étaient âgés de 30 à 50 ans, a écrit la NAV dans un communiqué de presse lundi.

Au total, 1700 des employés sont des Polonais, qui ont reçu un total de 72 millions de NOK. Ils sont suivis par les employés de nationalité suédoise (1 100) et lituanienne (800), qui ont reçu un total de 56 et 32 ​​millions de NOK, respectivement.

« Les paiements s’élèvent à 70 % de ce que l’on percevrait en indemnités de maladie, et le montant maximum des paiements mensuels est de 35 472 NOK. Le régime s’applique aussi longtemps que dure l’interdiction d’entrée », a noté la NAV.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no