Enquête de juillet: un Norvégien sur quatre souffre mentalement à cause de la pandémie de corona - 3
Photo : Terje Pedersen / NTB

Selon une enquête récente, un répondant sur quatre pense que sa situation de vie est psychologiquement stressante en raison de la pandémie.

Pendant la pandémie, le sondage Norwegian Corona Monitor d’Opinion a interrogé 79 000 Norvégiens sur leur santé mentale et leur situation de vie après le début de l’épidémie de corona.

En juillet, un Norvégien sur quatre – 26% – a déclaré qu’il ressentait sa situation de vie actuelle et sa vie quotidienne comme psychologiquement stressantes en raison des changements dans les routines quotidiennes dus à la pandémie de corona. C’est une baisse de 6 % par rapport à juin.

500 jours de pandémie

« Nous avons maintenant traversé 500 jours de pandémie. Ce qui est positif, c’est que la proportion de ceux qui vivent la vie quotidienne comme mentalement stressante en juillet est à son plus bas niveau en près de dix mois », a noté la conseillère principale Nora Clausen dans Opinion.

En juillet, 57% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles manquaient davantage de contacts avec d’autres personnes. C’est 5% de moins qu’en juin et le plus bas niveau en neuf mois.

Néanmoins, il est jusqu’à 19% plus élevé qu’en juillet de l’année dernière. Trois Norvégiens sur dix disent qu’ils se sentent actuellement seuls à cause de la pandémie.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no