Nouvelle étude de l'UIT : les femmes samis signalent plus de cas de violence conjugale que les autres femmes - 3
Photo : Sverre A. Børretzen / Aktuell / NTB

Les femmes Sami sont plus exposées à la violence conjugale que les femmes non Sami, selon une nouvelle étude de l’Université arctique de UiT Norway.

Parmi les femmes de l’étude, 17,6 % des femmes sâmes ont signalé un ou plusieurs types de violence conjugale, contre environ 11,8 % des femmes non sâmes, écrit Norwegian Broadcasting (NRK).

Selon les statistiques du secrétariat du centre de crise, une femme sur quatre a été exposée à une forme de violence ou à des menaces de violence en Norvège.

Selon l’organisation, les hommes et les femmes sont également exposés à la violence conjugale, mais les femmes sont exposées à la violence la plus grave et à long terme.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no