Un responsable norvégien de la santé tire la sonnette d'alarme : "De nombreuses municipalités ont désormais une tendance à la hausse des infections" - 3

L’infection corona en Norvège a augmenté de 53% en une semaine seulement. Le directeur adjoint de la santé, Espen Nakstad, craint une quatrième vague d’infection avant la rentrée scolaire.

Nakstad est préoccupé par les récents développements de l’infection.

« La chose la plus inquiétante est le fait que de nombreuses municipalités ont maintenant une tendance à la hausse des infections, et elles ne seront pas en mesure de mettre fin aux épidémies avant la rentrée scolaire », a-t-il écrit dans un SMS à NTB.

Allez voir les Baleines en Catamaran

« Ensuite, nous pourrions entrer dans une quatrième vague d’infection caractérisée par le virus delta avant d’atteindre l’objectif du programme de vaccination. Si cela se produit, cela pourrait entraîner une augmentation significative des infections parmi les non vaccinés et une nouvelle augmentation des cas graves de maladie et d’hospitalisations », a-t-il averti.

Nakstad a souligné qu’il existe une grande incertitude quant aux futurs développements.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«Heureusement, de nombreuses personnes seront vaccinées dans les semaines à venir. Cela permettra de garder plus facilement le contrôle pendant quelques semaines de plus. »

Infection chez les jeunes adultes

Selon Preben Aavitsland de FHI, l’infection chez les jeunes adultes est à l’origine de l’augmentation de l’infection.

Une grande partie de l’infection est associée à des fêtes privées, des lieux de service d’alcool et d’autres rassemblements.

« Ce n’est actuellement pas dramatique. Les progrès rapides du programme de vaccination donneront au virus des opportunités de propagation de plus en plus réduites », a écrit Aavitsland dans un e-mail au NTB.

Cependant, il a souligné que les autorités sanitaires ne veulent pas trop de propagation de l’infection, car le virus peut alors également atteindre les personnes âgées non vaccinées, qui peuvent tomber gravement malades.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no