PHOTO : Un incendie majeur ravage un immeuble à Bergen, 24 personnes évacuées - 3

Un immeuble du quartier Arna à Bergen a failli brûler, mais aucun habitant n’a été porté disparu.

Le rapport sur l’incendie à Hardangervegen a été reçu à 02h17.

« Aucune personne ne manque », a annoncé le Vest 110 Central à 3h15 du matin.

Découvrez les Aurores Boréales

Selon le journal Bergensavisen, le bâtiment contient plus de 20 appartements municipaux. Les photos du journal montraient d’énormes flammes sortant de grandes parties du bâtiment de quatre étages.

Découvrez les Aurores Boréales

Per Magnus Vabø, responsable des opérations dans la police, a informé BA que 24 personnes avaient été évacuées.

« Personne ne manque à l’appel », a-t-il ajouté.

À 7h45, les pompiers ont annoncé qu’ils passeraient aux travaux de post-extinction, selon Norwegian Broadcasting (NRK). Les pompiers ont décidé de ne pas déclarer qu’ils avaient le contrôle de l’incendie en raison des températures élevées et du vent. Les travaux se dérouleront tout au long de la journée.

Personne n’est blessé

Aucun des résidents n’a été blessé et aucune des ambulances envoyées sur le site n’a eu besoin d’intervenir.

L’un des résidents, Kays Kadhim, a déclaré à Bergensavisen que l’alarme ne s’était déclenchée dans le bâtiment que lorsque l’incendie se serait propagé.

« Je dormais lorsqu’un voisin est venu à la porte pour demander quelque chose. Par conséquent, j’étais heureusement réveillé lorsque j’ai pris conscience de la fumée dix minutes plus tard », a-t-il déclaré.

Le directeur des opérations des pompiers, Frode Lie, a déclaré au journal Bergens Tidende que le bâtiment devait être considéré comme détruit.

Chef des pompiers : c’est un mystère

Le chef des pompiers Leif Linde, qui travaille dans les services d’incendie depuis 40 ans, était également présent samedi soir.

« Je n’ai jamais vu quelque chose comme ça auparavant », a-t-il déclaré à BT.

Le chef des pompiers a qualifié l’incident de mystère. Les pompiers se sont déplacés avec des équipes de quatre stations.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no