Photo: Berit Roald / NTB

La Confédération des entreprises norvégiennes (NHO) veut une garantie des partis du parlement norvégien (Storting) contre l’augmentation des impôts lorsqu’un nouveau gouvernement prendra le relais après les prochaines élections.

Le chef de la NHO, Ole Erik Almlid, a déclaré à E24 que la confédération avait trois demandes pour le nouveau gouvernement.

Une exigence est que le niveau global d’imposition doit être maintenu au niveau actuel ou abaissé.

« Nous voulons une garantie des deux côtés qu’il n’y aura, au moins, aucune augmentation d’impôt », a-t-il déclaré.

Almlid souhaite également un plan des politiciens visant à stimuler une augmentation de la propriété privée norvégienne dans tout le pays, ainsi que des conditions-cadres prévisibles.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no