Aftenposten: l'infirmière Marit Erika Tøien demande une indemnisation après être tombée malade du vaccin AZ - 3
Crédit photo : AP Photo / Vincent Thian

Une infirmière en soins intensifs qui est tombée malade de façon chronique avec des maux de tête persistants après avoir pris le vaccin AstraZeneca demande une indemnisation, selon le journal Aftenposten.

Le journal Aftenposten écrit que 162 personnes ont signalé des maux de tête persistants après avoir reçu le vaccin AstraZeneca, qui a été retiré du programme de vaccination de la Norvège.

L’infirmière en soins intensifs Marit Erika Tøien demande une indemnisation pour les effets secondaires dont elle souffre actuellement. La femme de 54 ans avait des maux de tête persistants depuis le 24 février, date à laquelle elle a été vaccinée.

Tøien a également demandé une indemnisation pour les blessures des patients et une indemnisation pour les blessures professionnelles, mais craint que ses demandes ne soient rejetées.

Demander une indemnisation

« Les professionnels de la santé doivent être vaccinés pour protéger les patients. Elle est perçue comme une forme de « coercition volontaire ». Ensuite, nous devons également obtenir une compensation lorsque les choses tournent mal », a-t-elle déclaré.

Comme beaucoup dans le système de santé, elle a reçu le vaccin AstraZeneca avant que la Norvège ne cesse de l’utiliser en raison de caillots sanguins rares et, dans certains cas, mortels.

L’Association norvégienne des infirmières dit qu’elle assure le suivi de huit cas de blessures survenus après l’administration du vaccin.

Le vaccin AstraZeneca est encore utilisé dans une grande partie du monde et constitue une partie importante du programme de vaccination des pays en développement.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no