La ministre norvégienne de la Santé Høie envoie un message aux non vaccinés : « Il est sage de se faire vacciner rapidement » - 3

Plusieurs municipalités ont averti ces derniers jours qu’elles avaient du mal à suivre les tests et la détection des infections dans les écoles. Le ministre de la Santé a annoncé qu’il y aurait des changements.

Le gouvernement prévoyait de remplacer la quarantaine d’attente par une utilisation intensive des tests pour les élèves des écoles, mais plusieurs municipalités ont annoncé qu’elles avaient du mal à assurer le suivi.

«Nous avons reçu de très bons et clairs retours de municipalités qui ont de grandes épidémies, telles que Bergen, Oslo et Molde. Ce nouveau modèle est exigeant. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec eux au cours des dernières 24 heures, et au cours de la journée d’aujourd’hui, nous apporterons des changements à cela qui le rendront plus gérable pour les municipalités », a déclaré vendredi le ministre de la Santé et des Services de soins, Bent Høie, à Norwegian Broadcasting (NRK).

Découvrez les Aurores Boréales

Défend le niveau « vert » dans les écoles

C’est surtout l’infection dans les écoles qui préoccupe plusieurs municipalités. À Oslo, la conseillère scolaire Inga Marte Thorkildsen (SV) a demandé de nouveaux conseils aux autorités nationales suite à une augmentation de l’infection chez les enfants et les jeunes à Oslo. Au cours des deux dernières semaines, la moitié des quelque 2 500 personnes infectées ont moins de 20 ans.

Découvrez les Aurores Boréales

Høie pense toujours qu’il est juste de maintenir les écoles au niveau « vert » aussi longtemps que possible.

« C’est ce groupe que nous savons maintenant avoir des conséquences négatives assez importantes de ne pas être ensemble. Nous constatons que, en particulier les jeunes qui ont déjà des problèmes – s’ils n’ont pas la possibilité d’aller à l’école et de participer à des activités de loisirs – nous voyons qu’ils peuvent avoir des problèmes de santé assez importants », a déclaré Høie. Il a néanmoins souligné que les communes devraient utiliser le modèle des feux tricolores et introduire le niveau « jaune » ou « rouge » si nécessaire.

Préoccupé

Au cours des dernières 24 heures, 1 415 cas d’infection corona ont été enregistrés en Norvège. C’est 730 de plus que le même jour la semaine dernière et 121 de plus que le niveau record de la veille.

Høie a admis qu’il était inquiet de la situation. Il a également souligné que l’augmentation des taux d’infection était la raison pour laquelle le gouvernement a reporté la dernière étape du plan de réouverture il y a une semaine et demie. Dans le même temps, il demande aux non vaccinés d’accepter l’offre de vaccination dans les plus brefs délais.

« On sait qu’il y a des gens qui pensent : je peux attendre un peu pour me faire vacciner. Il y a diverses raisons pour lesquelles les gens n’ont pas été vaccinés, et ce n’est pas le cas que les gens disent nécessairement que « je ne serai pas vacciné », a expliqué Høie.

«Mais maintenant, il est sage de se faire vacciner rapidement. De nombreuses municipalités ont maintenant des options d’accueil. Pour tous ceux qui ont pensé attendre un peu et voir, c’est le moment d’aller se faire vacciner », a-t-il ajouté.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no