Un homme dans la soixantaine inculpé après une noyade à Troms - 3
Photo : André Lorentsen / NTB

Un homme dans la soixantaine à Troms est accusé d’avoir causé par négligence la mort d’une autre personne en novembre 2020. Le défunt était un homme handicapé mental qu’il supervisait.

L’accusé était responsable d’un homme handicapé mental dans la soixantaine, qui était surveillé 24 heures sur 24, a écrit le district de police de Troms dans un communiqué de presse.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

L’homme handicapé devait prendre un bain et l’accusé s’assit dans le salon. En raison de la consommation d’alcool ou de la fatigue, l’homme dans la soixantaine s’est endormi, et lorsqu’il s’est réveillé deux à trois heures plus tard, l’homme dans la soixantaine s’était noyé, selon la police.

« La police a enquêté sur l’affaire, entre autres, en interrogeant l’accusé et les témoins, en examinant les données téléphoniques et en procédant à une autopsie du défunt », a déclaré l’avocate de la police Hanne Simonsen du district de police de Troms.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Sur la base de l’enquête, le procureur de la République a établi un acte d’accusation en vertu de l’article 281 du Code pénal. La peine pour avoir causé par négligence la mort d’une autre personne est une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à six ans. L’accusé a reconnu les circonstances décrites dans l’acte d’accusation et il a reconnu sa culpabilité criminelle.

L’affaire sera traitée par le tribunal de district de North Troms et Senja à Finnsnes les 14 et 15 octobre.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no