Les infirmières et sages-femmes des services de santé en Norvège pourront bientôt prescrire des contraceptifs aux jeunes filles - 3
Photo : Heiko Junge / NTB

À partir du 1er janvier, les infirmières et sages-femmes norvégiennes auront le droit de prescrire une contraception aux filles de moins de 16 ans. Pour le moment, seuls les médecins ont le droit de le faire.

Le ministre de la Santé et des Services de soins, Bent Høie (H), estime que cela pourrait aider à prévenir les grossesses non désirées.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

« Il est important que nous ayons un service de santé qui réponde aux besoins des jeunes. Nous veillerons donc à ce que la contraception soit plus facilement accessible aux jeunes », a-t-il noté dans un communiqué.

L’extension du droit s’applique à toutes les formes de contraception. Cependant, les filles de moins de 16 ans qui reçoivent une contraception hormonale d’une infirmière de santé ou d’une sage-femme devraient se voir proposer un entretien annuel.

Découvrez les Aurores Boréales

Au cours de l’automne, la Direction norvégienne de la santé élaborera des documents d’orientation mis à jour pour le personnel de santé dans le cadre du développement.

Le changement fait partie du plan d’action du gouvernement pour une réduction continue du nombre d’avortements.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no