Certificats COVID-19 de quatre nouveaux pays acceptés en Norvège - 3

Les mêmes mesures seront assouplies pour les personnes vaccinées avec des vaccins approuvés au Royaume-Uni, aux États-Unis ou par l’OMS, comme pour les personnes vaccinées avec des vaccins approuvés par l’EMA.

La Norvège est connectée au portail de l’UE pour la vérification des certificats COVID-19 des autres pays depuis le 24 juin. Cela signifie que les mesures de quarantaine à l’entrée ont été assouplies pour toutes les personnes qui ont reçu un vaccin utilisé dans l’UE/EEE. En plus des pays de l’UE/EEE, la Norvège accepte les certificats COVID-19 d’Angleterre, du Pays de Galles et d’Irlande du Nord.

La Norvège travaille sur des solutions pour étendre ce système afin d’inclure les personnes qui ont été vaccinées à l’aide de vaccins approuvés au Royaume-Uni, aux États-Unis et par l’OMS. À l’heure actuelle, cela signifie la vaccination avec Covishield (le vaccin AstraZeneca fabriqué en Inde), Sinopharm et Sinovac. Il doit être possible de vérifier les certificats COVID-19 des personnes à l’aide d’un code QR accepté par la passerelle EUDCC (EUDCC Digital Certificate). Il faudra un certain temps avant que le système pour ces personnes soit en place.

Découvrez un magnifique Fjord

« Je suis heureux que nous puissions désormais accorder à plus de personnes le statut de vacciné à part entière. Nous travaillons également sur une solution qui permettra aux Norvégiens qui ont été vaccinés à l’étranger avec Covishield de faire enregistrer leur vaccination dans SYSVAK. Nous donnerons plus de détails sur le moment où cela sera possible plus tard », a déclaré jeudi le ministre de la Santé et des Services de soins, Bent Høie.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Certificats COVID-19 de quatre nouveaux pays acceptés

La Macédoine du Nord, la Turquie et l’Ukraine sont désormais connectées à la passerelle EUDCC. La Norvège commencera également à accepter les certificats écossais Covid qui peuvent être vérifiés à l’aide d’un code QR à partir du vendredi 3 septembre à 17 heures.

Cela signifie que les personnes de ces pays qui ont été entièrement vaccinées à l’aide d’un vaccin approuvé par l’Agence européenne des médicaments (EMA), le Royaume-Uni, les États-Unis ou l’OMS pourront entrer en Norvège sans aucune restriction.

Il en va de même pour les personnes qui se sont remises de COVID-19 au cours des six derniers mois. Pour ces groupes, aucune quarantaine de voyage ne sera requise et ils n’auront pas besoin de fournir la preuve d’un résultat de test négatif, de remplir un formulaire d’inscription à l’entrée ou d’être testés à la frontière.

Mesures assouplies pour les personnes qui participent aux études sur les vaccins

Afin d’éviter que la participation aux essais cliniques de nouveaux vaccins ne soit un désavantage, les mesures de quarantaine de voyage seront assouplies pour les personnes qui participent à de tels essais de la même manière que pour les personnes qui ont reçu un vaccin approuvé par l’EMA.

Cela s’applique aux essais cliniques approuvés dans l’UE/EEE, aux États-Unis et au Royaume-Uni, sous réserve de la documentation des vaccins administrés dans ces études au moyen d’un certificat COVID-19 et d’une connexion à la passerelle EUDCC.

Cela s’applique à un nombre assez faible de personnes, dont quelques-unes auront reçu un véritable vaccin, tandis que d’autres auront reçu un placebo. L’Institut norvégien de santé publique (FHI) a déterminé qu’il existe un très faible risque d’infection associé à l’octroi à ces personnes d’une exemption de quarantaine de voyage. Il faudra un certain temps avant que le système pour ces personnes soit en place.

Remarque : l’image utilisée est uniquement à des fins d’illustration.

Source : Ministère de la Santé et des Services de soins / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no