L'Autorité norvégienne de la concurrence met en garde contre un nouveau soutien de l'État aux compagnies aériennes en cas de crise - 3
Photo : Gorm Kallestad / NTB

Selon l’Autorité norvégienne de la concurrence, l’État ne devrait pas intervenir pour sauver les compagnies aériennes lors de la prochaine crise économique. L’autorité craint le monopole et la hausse des prix.

SAS, Norwegian et Widerøe ont reçu plus de 6 milliards de NOK d’aide gouvernementale tout au long de la pandémie.

Découvrez un magnifique Fjord

L’Autorité norvégienne de la concurrence a envoyé une lettre au gouvernement, avertissant que les aides d’État pourraient affecter négativement l’établissement de nouveaux acteurs de l’aviation sur le marché norvégien, rapporte Norwegian Broadcasting (NRK).

« Il est crucial que les nouvelles entreprises qui s’établissent aient la possibilité de rivaliser sur un pied d’égalité avec les entreprises établies. Cela signifie que les autorités doivent faire attention à apporter un soutien financier aux acteurs établis », a déclaré la conseillère principale Elisabeth Steckmest à l’Autorité norvégienne de la concurrence de la chaîne.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Elle pense qu’il existe un risque d’augmentation des prix si le marché passe de la concurrence au monopole.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no