Photo : Gorm Kallestad / NTB

Les collégiens de Trøndelag sont plus souvent ivres que les jeunes du reste du pays. Près d’un élève de dixième année de Trøndelag sur trois a été ivre au cours de l’année écoulée.

Alors que la part nationale est de 25%, elle s’élève à 31% à Trøndelag, selon les chiffres d’Ungdata, selon P4.

“Trøndelag a une culture de consommation problématique”, a déclaré à P4 le conseiller Jo Arild Salthammer du Centre de compétence pour les substances intoxicantes du centre de la Norvège.

Alors que 9 % des élèves de seconde du pays déclarent avoir la permission des parents de boire de l’alcool, la proportion s’élève à 16 % à Trøndelag. Dans certaines communes, le chiffre est beaucoup plus élevé.

« La recherche montre que les enfants se soucient davantage de ce que leurs parents disent à propos de l’alcool que, par exemple, leurs amis. Des limites claires avec les adultes sont donc très importantes », a déclaré Salthammer.

Il a souligné que commencer à boire de l’alcool tôt augmente le risque de problèmes d’alcool plus tard dans la vie.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no