Environ 3 000 agents de santé non vaccinés ont été licenciés sans salaire en France - 3
Photo : Ludovic Marin / Photo piscine via AP

Plusieurs milliers d’agents de santé français ont été licenciés sans salaire car ils n’ont pas veillé à se faire vacciner dans le délai fixé par les autorités.

« Environ 3 000 avis de licenciement ont été envoyés hier aux employés non vaccinés des centres de santé et des cliniques », a déclaré jeudi matin le ministre de la Santé Olivier Véran dans une interview à la radio.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Il dit que quelques dizaines d’agents de santé ont présenté leur démission plutôt que d’accepter le vaccin. Pour mettre cela en perspective, Veran rappelle aux gens qu’il y a 2,7 millions d’agents de santé dans le pays, et il assure que les services de santé sont pris en charge.

En juillet, le président Emmanuel Macron a informé le personnel des hôpitaux, des maisons de retraite et des pompiers qu’ils seraient licenciés s’ils n’avaient pas reçu au moins une dose de vaccin avant le 15 septembre. De nombreuses infirmières ont été sceptiques et ont mis en doute la sécurité et l’efficacité de vaccins.

Découvrez un magnifique Fjord

La semaine dernière, le service de santé estimait qu’environ 12% des employés des hôpitaux et 6% des médecins généralistes n’avaient pas encore été vaccinés.

La France propose des vaccins aux enfants jusqu’à l’âge de 12 ans, et 70 % de la population du pays est désormais entièrement vaccinée.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no