Oslo : une femme condamnée à sept mois de prison pour de fausses accusations de viol - 3
Photo : Stian Lysberg Solum / NTB

En mars de cette année, une femme de 26 ans a été condamnée à sept mois de prison par le tribunal de district d’Oslo pour de fausses accusations de viol, rapporte Rett24.

En août 2018, la femme aujourd’hui âgée de 26 ans a informé la police que son ex-petit ami l’avait agressée et lui avait infligé des coupures au visage lors d’une tentative de viol, écrit Rett24.

L’homme a été interpellé et placé en garde à vue pendant deux jours pendant que son appartement était perquisitionné. À l’automne 2019, un peu plus d’un an après le signalement du cas, la police a dénoncé la femme pour avoir fait de fausses déclarations. Au printemps 2020, l’affaire a été classée sans suite.

Cependant, la femme a tenu bon jusqu’en mars de cette année, lorsqu’elle a finalement reconnu la relation. Elle a ensuite expliqué que les deux se disputaient à propos d’un enfant, que la femme croyait être leur fils. Elle avait peur que l’enfant soit confié à la garde de l’homme.

Les détails de l’affaire n’ont été publiés que cet automne. La femme a reçu une indemnité de cinq mois en raison des aveux et parce que l’affaire ne concernait qu’une accusation de tentative de viol.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no