PHOTO : la Norvège a rouvert - et les Norvégiens ont célébré avec des fêtes et des danses - 3

Après plus d’un an et demi de mesures corona, les Norvégiens ont pu abandonner la règle d’un mètre de distance – et la plupart des autres mesures – samedi après-midi.

Samedi à 16 heures, la Norvège a rouvert – tout comme la Première ministre Erna Solberg l’avait promis. La réouverture signifie que la règle du mètre ne s’applique plus, qu’il n’y a pas de limites nationales pour le service à table et aucun arrêt d’admission dans les boîtes de nuit, et que plusieurs restrictions sur les événements ont été levées.

Prêt pour les fêtes

À la porte Karl Johan à Oslo, il y a eu un compte à rebours commun dans la rue en dessous de Freiauret les 10 dernières secondes avant 16 heures. Le ministre de la Culture Abid Raja a félicité la population du pays ce jour-là.

« Profitons de la vie culturelle et nocturne. Je retournerai à Oslo à minuit et, en tant que +ministre de la danse du gouvernement, j’aimerais danser avec vous ce soir. Où dois-je aller? Avez-vous des conseils? Viens-tu? Dansons ensemble dans toute la Norvège », a-t-il écrit sur Twitter.

À Bergen, l’ancien maire Trude Drevland était en place au bar Skau pour couper le cordon et a rouvert officieusement Bergen lorsque l’horloge a sonné 16 heures, selon le journal Bergens Tidende.

À Stavanger, il y a eu une fête de réouverture complète avec une piste de danse à Fargegata, un concert et des feux d’artifice à Torget et une fête à Tou Scene, écrit le journal Aftenbladet.

Les habitants de Trøndelag étaient également prêts pour une fête. La gérante du restaurant Amanda Selven à Saint-Sébastien a déclaré au journal Adressa qu’elle l’attendait avec impatience.

« Nous attendions cela depuis longtemps, et enfin, nous pouvons doubler le nombre d’invités dans la salle… Maintenant, nous sommes prêts pour une nuit folle », a-t-elle déclaré.

La porte Karl Johans à Oslo était pleine de monde samedi après-midi. Photo : Marianne Løvland / NTB

Assouplissement des règles de voyage

En plus de l’allègement de diverses restrictions nationales, les règles d’entrée seront également assouplies samedi après-midi.

Les restrictions d’entrée en provenance de l’UE/Schengen, du Royaume-Uni et des pays dits « violets » ont été levées. Les voyageurs en provenance des zones « oranges » et les enfants de moins de 18 ans ne doivent plus se rendre en quarantaine à l’entrée.

De plus, les hôtels de quarantaine sont supprimés comme une exigence mais seront maintenus comme une offre pour ceux qui ne disposent pas d’un lieu de quarantaine approprié.

Le ministère des Affaires étrangères n’étendra pas ses conseils de voyage à tous les voyages qui ne sont pas strictement nécessaires vers des pays en dehors de l’UE/EEE, du Royaume-Uni et de la Suisse après le 1er octobre.

Règles restantes

Malgré le soulagement global de la société, il y aura toujours une obligation de s’isoler si l’on a COVID-19, et le modèle de feu de circulation (vert-jaune-rouge) sera utilisé dans des cas très particuliers dans les écoles et les jardins d’enfants, selon les locaux. les décisions.

Les personnes qui présentent des symptômes d’infection respiratoire doivent quand même se faire tester. Ceci s’applique également aux personnes vaccinées.

« Nous gardons également en place les conseils que nous connaissons si bien: se laver les mains souvent, tousser dans un mouchoir ou le coin du coude et rester à la maison si vous êtes malade », a déclaré Solberg.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no