Le Parti travailliste, le Parti du centre et le Parti de la gauche socialiste veulent rendre plus difficile la création d'écoles privées - 3
Photo : Vidar Ruud / NTB

Le Parti travailliste (AP), le Parti du centre (SP) et le Parti de la gauche socialiste veulent durcir les règles de la loi sur les écoles privées.

Même si la Norvège aura bientôt un gouvernement minoritaire composé de l’AP et du SP, il existe une solide majorité pour modifier la loi sur les écoles privées, qui a été autorisée à prospérer sous le gouvernement conservateur d’Erna Solberg, écrit le journal Aftenposten (H).

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Selon le journal, l’AP, le SP, le SV et le Parti rouge veulent changer la législation actuelle, tandis que le MDG ne veut pas changer la loi.

« Un nouveau gouvernement doit donner la priorité à la mise en place rapide de nouvelles réglementations », a déclaré le porte-parole de la politique scolaire Torstein Tvedt Solberg dans l’AP.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

La législation pour la création d’écoles privées en Norvège a été assouplie par les conservateurs (H), le parti libéral (V), les démocrates-chrétiens (KRF) et le parti du progrès (FRP) en 2015.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayEducation

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no