Le roi Harald ouvre le 166e parlement norvégien et prononce le discours du trône - 3
Photo : Torstein Bøe / NTB

Lorsque le parlement norvégien (Storting) se réunit, il est constitué puis officiellement ouvert par le roi, qui lit le discours du trône. Le discours exprime les grandes lignes de la politique du gouvernement pour l’année à venir.

Lors du discours prononcé par le trône au Storting, le roi Harald a évoqué les défis de la vie professionnelle, et en particulier la nécessité pour davantage de personnes de travailler dans l’État-providence du futur.

Mardi, le roi Harald a ouvert le 166e Storting et prononcé le traditionnel discours du trône, le dernier sous le gouvernement d’Erna Solberg cette fois. Dans le discours du trône, le roi a souligné la crise climatique et l’inclusion dans la vie professionnelle comme les tâches les plus importantes pour la prochaine période.

« L’activité économique en Norvège reprend rapidement. Il y a maintenant plus de personnes employées dans la population qu’avant la pandémie. De moins en moins de chômeurs. Il y a de plus en plus de postes vacants », a déclaré le roi.

Davantage de personnes devront travailler pour financer l’État-providence lorsque la contribution de l’activité pétrolière sera réduite, a-t-il souligné.

« Nous constatons déjà une pénurie de main-d’œuvre qualifiée à plusieurs endroits. C’est à la fois un défi et une opportunité. Un défi car le manque de main-d’œuvre entraîne moins de création de valeur et de bien-être dans la société, une opportunité car il y en a beaucoup plus qui peuvent et vont travailler dans notre société », a-t-il noté.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no