La croissance record des prix de l'électricité en Norvège fait grimper l'indice des prix à la consommation - 3

L’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 4,1% de septembre 2020 à septembre de cette année. Le prix de l’électricité plus que doublé est cité comme la raison. De septembre 2020 à septembre 2021, les prix de l’électricité, y compris le loyer du réseau, ont augmenté de 107,7%, Statistics Norway (SSB) écrivezs.

« Il s’agit de la plus grande variation sur douze mois mesurée pour ce groupe dans l’IPC depuis le début des mesures », a noté le SSB lundi.

Elle a ajouté que cela doit être mis en relation avec le fait que le niveau des prix de l’électricité a été bas pendant une grande partie de l’année précédente. Les raisons du niveau élevé des prix de l’électricité sont, entre autres, le temps sec dans le sud de la Norvège, un faible afflux et un faible remplissage des réservoirs.

« Les conditions européennes, telles que les prix élevés du carburant et des quotas ainsi que les prix du gaz en Europe, ont également affecté les prix de l’électricité norvégiens », a expliqué le SSB.

Augmenter aussi sans électricité

Septembre 2021 est le premier mois depuis mars 2020 que la pandémie de corona n’a pas conduit à un traitement spécial de certains services dans le calcul de l’IPC. Cela signifie que les prix réels des vols à l’étranger sont également inclus à partir de septembre 2021 inclus, selon la SSB.

L’inflation sous-jacente, l’IPC-ATE, a augmenté de 1,2 % au cours des douze derniers mois. L’indice des prix à la consommation hors électricité, l’IPC-JEL, a augmenté de 1,2 % de septembre 2020 à septembre 2021.

Cela signifie que l’électricité, y compris le loyer du réseau, a contribué à augmenter l’IPC jusqu’à 2,9 % au cours de la période.

Prix ​​inférieur de la nourriture

L’augmentation de l’IPC au cours des douze derniers mois a été atténuée par l’évolution des prix des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées. Pour ce groupe, une baisse des prix de 3,8 % a été mesurée de septembre de l’année dernière à septembre de cette année.

Le transport aérien de passagers, qui est basé à la fois sur les prix réels et estimés au cours de la période de mesure, a également enregistré une baisse au cours des douze derniers mois. D’août à septembre, l’indice des prix à la consommation a augmenté de 1,0 %, tandis que l’inflation sous-jacente a augmenté de 0,4 % au cours de la même période.

Les prix à la production aussi en hausse

L’indice des prix à la production a également fortement augmenté en septembre. Les produits énergétiques, en particulier, ont été à l’origine de la hausse, selon la SSB. Pour ce qui est de l’extraction de pétrole brut et de gaz naturel, qui a augmenté d’environ 19 %, c’est surtout le gaz naturel qui a le plus affecté la hausse.

« Le prix du gaz naturel fluctue quelque peu à court terme, mais le prix a globalement augmenté au cours des cinq derniers mois. La demande accrue de gaz en Europe, combinée à une offre plus faible, est une explication importante des prix élevés du gaz », a écrit le SSB.

Pour l’alimentation électrique, les prix ont augmenté de 17,9 % d’août à septembre, les laissant près de 126 % au-dessus du niveau de septembre de l’année dernière.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no