Le nombre d’infections par Corona est en baisse, mais il existe une incertitude quant au développement pendant le reste de l’automne et de l’hiver, selon le FHI. L’institut indique qu’il pourrait y avoir une augmentation des admissions à l’hôpital.

La combinaison d’une situation corona incertaine et d’une éventuelle augmentation simultanée d’autres infections respiratoires inquiète l’Institut norvégien de santé publique (FHI).

« Les communes doivent poursuivre la vaccination de plein fouet, se préparer à des simplifications dans la gestion de l’épidémie, et se préparer à une éventuelle augmentation du COVID-19 à nouveau et à une augmentation simultanée d’autres infections respiratoires », écrit la FHI dans son rapport hebdomadaire pour semaine 40.

Selon le rapport, l’incidence des symptômes respiratoires dans la population est élevée et en augmentation, et les consultations avec un médecin pour des infections respiratoires aiguës ont également augmenté ces dernières semaines.

Les chiffres des infections et des hospitalisations sont en baisse

Le FHI écrit en outre qu’il y a eu une diminution du nombre de nouveaux patients admis dans les hôpitaux ces dernières semaines, mais que cette diminution a quelque peu ralenti au cours des deux dernières semaines.

« Il y a actuellement des rapports de 53 nouveaux patients admis dans les hôpitaux avec COVID-19 comme cause principale au cours de la semaine 40 », a noté le FHI.

L’infection est également en baisse, pour la cinquième semaine consécutive, après le pic de la semaine 35.

« 3 000 cas de COVID-19 ont jusqu’à présent été signalés au cours de la semaine 40, soit une baisse de 14% depuis la semaine 39 (3 480) », a ajouté le FHI.

Il a souligné que la baisse est principalement due à une forte baisse des cas signalés chez les jeunes de moins de 20 ans, mais a souligné qu’il y avait eu des changements majeurs dans la stratégie de dépistage tout au long de l’automne.

« Les données sur les cas signalés ne sont donc pas directement comparables dans le temps », écrit-il.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no