Un ami a mis en garde la police contre l'agresseur de Kongsberg en 2017 : "C'est une bombe à retardement - faites un suivi avant que des vies ne soient perdues" - 5

Un ami d’enfance de l’homme inculpé de l’attentat de Kongsberg a prévenu la police en 2017. « C’est une bombe à retardement depuis des années », dit l’ami.

Un ami d’enfance du citoyen danois de 37 ans, Espen Andersen Bråthen, qui est accusé d’avoir tué cinq personnes et blessé trois à Kongsberg mercredi, le décrit comme une « bombe à retardement ».

L’ami, qui a souhaité rester anonyme, a déclaré à Norwegian Broadcasting (NRK) qu’il avait averti la police que « des vies seraient perdues » et que l’homme devrait obtenir de l’aide.

« Une bombe à retardement »

« Il a été une bombe à retardement pendant plusieurs années, il avait besoin d’aide, mais il ne l’a pas obtenue… C’est, bien sûr, vraiment tragique », a déclaré l’ami jeudi.

Il y a quatre ans, en 2017, l’ami d’enfance a fait part de ses inquiétudes à la police.

« C’est un vieil ami à moi. Il a mis en ligne quelques vidéos sur YouTube, (en disant) qu’il est devenu musulman et des choses comme ça. Il me semblait qu’il était vraiment malade. C’est pourquoi je l’ai signalé.

« J’ai reçu une réponse selon laquelle la police avait un contrôle total sur lui et qu’il n’y avait aucune raison de s’inquiéter. »

« J’espère vraiment que vous assurerez un suivi avant que des vies ne soient perdues »

Dans le rapport de 2017, l’ami a écrit ce qui suit : « La police devrait savoir qui est cette personne, et j’espère vraiment que vous assurerez un suivi avant que des vies ne soient perdues… J’espère que la police prendra cela au sérieux.

Cependant, l’ami n’a pas l’impression que ses préoccupations de 2017 ont été entendues.

« Je ne pense pas qu’ils aient examiné l’affaire sérieusement. Je ne sais pas s’ils ont prévenu le PST.

Source : #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no