Le pape François condamne les meurtres de Kongsberg : "Je suis aux côtés des familles des victimes" - 3
Photo : AP / Andrew Medichini

Dimanche, le pape François a condamné les meurtres de cinq personnes à Kongsberg et a rappelé que la violence engendre la violence.

Lors de la prière du dimanche sur la place Saint-Pierre, le pape a également condamné le massacre de vendredi de plus de 60 personnes dans une mosquée chiite de Kandahar et l’assassinat du député britannique David Amess.

« La semaine dernière, plusieurs attaques ont été menées, par exemple en Norvège, en Afghanistan et en Angleterre, et elles ont fait de nombreux morts et blessés », a déclaré le pape.

« Je suis aux côtés des familles des victimes », a-t-il souligné.

Le pape a lancé un message clair à tous ceux qui recourent à la violence.

« Je vous demande d’arrêter d’utiliser la violence. La violence perd toujours ; la violence est une défaite pour tout le monde », a-t-il déclaré.

« Rappelons-nous que la violence engendre la violence », a ajouté le pape.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no