FHI: Peu d'enfants et de jeunes admis dans les hôpitaux norvégiens en raison du corona - 5
Photo : Fredrik Hagen / NTB

Selon l’Institut national de la santé publique (FHI), les enfants et les adolescents norvégiens tombent rarement si malades à cause du coronavirus qu’ils doivent être hospitalisés.

Dans le groupe d’âge des moins de 18 ans, 2 à 3 personnes infectées sur 1 000 ont été admises à l’hôpital en raison d’une infection aiguë ou de complications par la suite, a écrit le FHI sur son site Internet.

Les enfants admis restent à l’hôpital pour une courte durée avec une durée médiane de séjour de deux jours, ce qui indique une évolution peu grave de la maladie COVID-19.

Entre mars 2020 et octobre 2021, 160 enfants et adolescents ont été hospitalisés en raison du corona et des complications liées au corona. En comparaison, plus de 5 200 adultes ont été admis.

Risque d’hospitalisation le plus faible

« La population de moins de 18 ans a eu le plus faible risque d’hospitalisation tout au long de la pandémie », a déclaré le professeur et pédiatre Ketil Størdal, chercheur à la FHI.

« D’autres infections virales annuelles telles que le virus RS et la grippe sont un motif plus courant d’hospitalisation ; elles touchent plus souvent les plus jeunes et entraînent des séjours hospitaliers plus longs », selon Størdal.

Les chiffres du FHI n’indiquent pas que la variante delta, dominante depuis début juillet, provoque des maladies plus graves chez les enfants et les adolescents.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no