Equinor publie des résultats trimestriels solides sur la base des prix élevés du pétrole et du gaz - 3

Des prix élevés et des opérations solides ont généré 9,77 milliards USD pour Equinor au troisième trimestre de l’année, contre 780 millions USD à la même période l’an dernier.

Le résultat est plus de 12,5 fois supérieur à celui du trimestre correspondant en 2020. Sans surprise, les prix élevés du pétrole et du gaz ont généré des résultats solides pour l’entreprise.

« L’économie mondiale est à nouveau en hausse, mais nous sommes toujours préparés aux fluctuations du marché liées aux effets de la pandémie », a déclaré Anders Opedal.

Les prix du gaz, en particulier, sont actuellement très élevés et Equinor a pris des mesures pour augmenter les exportations de gaz afin de répondre à la forte demande en Europe. La production interne totale de pétrole et de gaz s’est élevée à 1,996 million de barils équivalent pétrole par jour au troisième trimestre, contre 1,994 million à la même période en 2020.

Depuis 2012, l’entreprise n’a pas obtenu un meilleur résultat mesuré en dollars. Mesuré en couronnes, il s’agit du résultat trimestriel le plus élevé jamais enregistré, rapporte le journal DN.

Production de champs pétrolifères

Plusieurs nouveaux champs sont entrés en production, parallèlement à l’augmentation de la production des champs existants.

« Le très rentable projet Troll Phase 3 est entré en service et le champ de Martin Linge a augmenté sa production. Les deux fournissent du gaz à l’Europe produit avec de faibles émissions. Nos grands projets éoliens offshore progressent comme prévu », a ajouté Opedal.

La production interne d’énergie renouvelable au cours du trimestre a diminué. Il s’élevait à 304 GWh, contre 319 GWh pour la même période l’an dernier.

L’entreprise déclare qu’il y a eu moins de vent que la moyenne de la saison, ce qui a affecté les chiffres de production.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no