FHI : Le baby-boom post-confinement en Norvège se poursuit - 3

Beaucoup plus d’enfants sont nés en Norvège en 2021 que dans les années précédant la pandémie. Le baby-boom qui a commencé à la fermeture de la Norvège se poursuit.

Au cours des neuf premiers mois de 2021, 2 037 enfants de plus sont nés en Norvège qu’à la même période l’année dernière. Après plusieurs années de baisse du nombre de naissances, les choses ont changé en corona-Norvège.

Le premier pic est survenu neuf mois après la fermeture de la Norvège en mars 2020. Le deuxième pic est survenu après un été de restrictions de voyage.

« C’est intéressant, notamment à la lumière de la baisse du nombre de naissances par an, de 63 000 à 53 000 naissances en douze ans », a déclaré Ferenc Macsali du Medical Birth Register de l’Institut norvégien de santé publique (FHI). .

« Il est surprenant que la tendance s’inverse environ neuf mois après la fermeture de la Norvège au printemps 2020. Que cette tendance ne soit que temporaire ou qu’elle se poursuive, nous le saurons dans quelques années », a déclaré Macsali.

Janvier 2021 a été le premier mois depuis de nombreuses années où les taux de natalité en Norvège ont augmenté. Les enfants nés alors ont été conçus en avril 2020, peu de temps après la fermeture de la Norvège.

Peu de pays vivent la même chose

La plus forte augmentation est survenue en mars 2021, lorsque 8,3 % d’enfants de plus sont nés que l’année précédente. Cela s’est produit neuf mois après le premier été des interventions corona. Macsali dit qu’il n’y a aucune preuve scientifique qui puisse fournir une réponse quant à pourquoi cela s’est produit.

« Il est courant de reporter le fait d’avoir des enfants en temps de crise, donc cela s’écarte du modèle », a déclaré Macsali.

Il a fait référence à des rapports des États-Unis et d’Europe qui montrent que l’incertitude économique affecte négativement les taux de natalité.

« Cela ne semble pas avoir affecté les chiffres norvégiens. Cependant, les chiffres préliminaires pour le reste du monde montrent que le Danemark, les Pays-Bas, la Hongrie et la Croatie ont également augmenté les taux de natalité depuis l’hiver et le printemps 2021. Pourtant, pour la plupart des autres pays européens, il n’y a pas de changement ou de baisse », a ajouté Macsali. .

La plupart dans le nord

Les chiffres du registre médical des naissances montrent que les taux de natalité ont augmenté dans tous les comtés et régions après la fermeture, mais l’augmentation a été la plus importante dans le nord de la Norvège.

Les chiffres montrent également que les femmes qui ont donné naissance à leur deuxième enfant représentaient la plus forte augmentation, mais il y avait également une augmentation pour les mères pour la première fois et celles qui ont déjà donné naissance à plus d’enfants.

Il y a également eu une baisse des taux d’avortement, mais Macsali dit qu’il est difficile de dire si cela est lié au baby-boom.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no