Vinmonopolet envisage de retirer la vodka en boîte de trois litres de son offre - 3
Photo : Heiko Junge / NTB

La vente par Vinmonopolet de vodka en boîte de trois litres a déclenché de vives réactions. Vinmonopolet envisage maintenant de retirer la « vodka en boîte » de son offre, écrit le journal Dagbladet.

Les boîtes de vodka de trois litres à Vinmonopolet ont attiré l’attention ces derniers jours parmi les organisations luttant contre l’abus d’alcool. Maintenant, plusieurs organisations exigent que Vinmonopolet retire les boîtes de trois litres des étagères.

« Vendre des litres d’alcool, c’est comme demander une augmentation des dommages et des problèmes dus à l’alcool », a déclaré à Dagbladet le secrétaire général par intérim d’Actis, Lars F. Hjetland.

Critique

« Si Vinmonopolet ne le supprime pas, nous le soulèverons avec le ministre de la Santé », a déclaré Hjetland.

Le directeur de la communication de Vinmonopolet, Halvor Bing Lorentzen, comprend l’inquiétude, mais déclare que Vinmonopolet est obligé de traiter les grossistes sur un pied d’égalité.

« Tant qu’il s’agit d’un produit légal, nous avons peu d’opportunités d’arrêter la vente », a-t-il déclaré, mais a ajouté que Vinmonopolet examinerait si la vente pouvait être arrêtée.

Il a déclaré que la boîte de vodka de trois litres avait été lancée pour la première fois chez Vinmonopolet en 2003. L’année dernière, Vonmonopolet a vendu 145 000 litres de ce produit.