Le Seafood Council prévoit d'utiliser des influenceurs pour vendre du poisson norvégien à l'étranger - 3
Photo : Caroline Attwood / Unsplash

Les campagnes imprimées et les publicités dans les magazines ne sont plus une priorité pour le Norwegian Seafood Council. Maintenant, il prévoit d’utiliser des influenceurs dans plusieurs pays pour vendre du poisson norvégien.

« Pour nous, entre autres, les influenceurs sont la porte d’entrée des médias sociaux. Ils ont déjà une voix ou une importance dans ce avec quoi ils travaillent et peuvent transmettre des faits », a déclaré à IntraFish Børge Grønbech, directeur des opérations mondiales au Norwegian Seafood Council.

Au total, le Norwegian Seafood Council dépensera un peu plus de 300 millions de NOK l’année prochaine pour commercialiser du poisson et des crustacés norvégiens dans 30 pays à travers le monde.

Entre autres choses, 15 millions de NOK ont été affectés à la promotion du cabillaud et d’autres poissons en Espagne.

Les campagnes imprimées et les publicités dans les magazines ne sont plus une priorité pour le Norwegian Seafood Council. Une partie de l’argent sera plutôt utilisée pour embaucher des influenceurs dans plusieurs pays.

« Nous voulons qu’ils fassent un travail crédible et transmettent les faits. Nous fournirons la base du travail qu’ils feront et de ce qu’ils communiqueront. Par exemple, (nous voulons qu’ils ) montrent la durabilité des produits de la mer norvégiens (au public cible). Il est important qu’ils transmettent des faits », a ajouté Grønbech.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no