Le service de sécurité de la police norvégienne enquête sur une éventuelle fuite d'informations classifiées à Forsvarsbygg - 3
Photo : Vegard Grøtt / NTB

Le service de sécurité de la police norvégienne (PST) a ouvert une enquête après que l’Agence norvégienne des domaines de la défense (Forsvarsbygg) a signalé une possible fuite d’informations classifiées sur un projet, écrit Filter Nyheter.

Selon une lettre du directeur de Forsvarsbygg Thorbjørn Thoresen, à laquelle Filter Nyheter a eu accès, le PST a été informé plus tôt cet automne d’une fuite présumée qui « pourrait nuire aux intérêts de la sécurité nationale ».

Le rapport a été envoyé au PST le 4 novembre.

« Forsvarsbygg a reçu des informations selon lesquelles des informations confidentielles sur un projet classifié ont été divulguées », a écrit Thoresen au PST.

Fuite possible

La fuite possible a été découverte lorsqu’un consultant embauché à Forsvarsbygg en août a joué au golf. La personne avec qui il jouait au golf a commencé à parler d’un projet dont il ne devrait rien savoir.

Le consultant savait que l’information était classifiée et soumise à la confidentialité. Le consultant a signé un accord de confidentialité.

Forsvarsbygg écrit qu’il ne sait pas qui a divulgué l’information. La personne qui a parlé du projet a qualifié la source de « amie ».

En Norvège, c’est une infraction pénale de fournir des informations classifiées à des étrangers. Le PST a confirmé qu’il enquêtait sur l’affaire.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no