ECDC : Risque élevé de propagation du nouveau variant du coronavirus omicron en Europe - 3

Il existe un risque «élevé à très élevé» que la nouvelle variante du coronavirus omicron se propage en Europe, selon une évaluation des risques du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

L’évaluation de l’ECDC indique que « le niveau de risque général pour la zone UE/EEE associé à la variante SARS-CoV-2 omicron est considéré comme élevé à très élevé ».

La variante, qui a été découverte pour la première fois en Afrique du Sud, a été détectée en Israël chez une personne venant du Malawi, ainsi qu’au Botswana, à Hong Kong et en Belgique.

Découvrez les Aurores Boréales

Dans la même évaluation, l’ECDC note qu’il existe toujours « une incertitude significative associée à la transmissibilité, à l’efficacité du vaccin, au risque de réinfection et à d’autres caractéristiques des variantes omicron ».

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Vaccins

Si les vaccins corona existants ne protègent pas contre cette variante, et s’il est plus contagieux, l’ECDC « considére que la probabilité d’une nouvelle introduction et propagation dans l’UE/EEE est élevée ».

L’ECDC encourage les pays à effectuer le séquençage et la recherche des contacts de tous les cas confirmés et demande aux gens d’éviter de se rendre dans les zones touchées.

Vendredi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé la nouvelle variante du virus comme « préoccupante ». Cela signifie qu’omicron est dans la même catégorie que la variante delta répandue et les variantes alpha, bêta et gamma légèrement plus faibles.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no