L'organisation pétrolière et gazière norvégienne s'attend à des niveaux d'investissement élevés sur le plateau continental norvégien - 3
Photo : Carina Johansen / NTB

L’organisation industrielle Norwegian Oil and Gas estime que les investissements sur le plateau norvégien diminueront en 2022, mais s’attend à une nouvelle augmentation jusqu’en 2026.

Le total des investissements pour 2022 est estimé à 174 milliards de NOK, ce qui correspond à une baisse de 6% de 2021 à 2022 mesurée en prix fixes, a indiqué l’organisation dans un communiqué.

Découvrez les Aurores Boréales

À partir de 2023, Norwegian Oil and Gas s’attend à ce que les investissements augmentent à nouveau.

« L’analyse des investissements de cette année incite à l’optimisme. De 2022 à 2025, nous nous attendons à une augmentation modérée du niveau d’investissement sur le plateau norvégien », a déclaré l’économiste en chef Ellen Bakken de Norwegian Oil and Gas.

Découvrez les Aurores Boréales

Elle estime que le paquet de mesures pour l’industrie pétrolière que le parlement norvégien (Storting) a adopté en 2020 porte désormais ses fruits.

« L’estimation des investissements pour 2022 indique approximativement le même niveau d’investissement pour 2022 que celui auquel nous nous attendions avant la pandémie. Cela montre que l’ensemble de mesures a fonctionné comme prévu », a déclaré Bakken.

De 2022 à 2025, Norwegian Oil and Gas estime que les investissements passeront de 174 milliards NOK à 192 milliards NOK.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no