La vaccination contre le coronavirus peut affecter les menstruations chez les jeunes femmes, selon une nouvelle étude de FHI - 3

Il y a une incidence accrue de troubles menstruels chez les jeunes femmes après avoir été vaccinées contre le coronavirus, montrent les premiers résultats des enquêtes de population de FHI.

Il y a une incidence accrue de troubles menstruels chez les jeunes femmes après avoir été vaccinées contre le coronavirus, montrent les premiers résultats des enquêtes de population de FHI.

Dans l’étude, de nombreuses femmes ont signalé des saignements menstruels plus abondants que d’habitude après les première et deuxième doses de vaccin.

Allez voir les Baleines en Catamaran

« 7,6% ont déclaré avoir des saignements abondants avant la vaccination, tandis que 13,6% ont déclaré avoir des saignements plus abondants après la première dose.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

« 8,2% ont déclaré avoir des saignements abondants avant la deuxième dose, tandis que 15,3% ont déclaré avoir des saignements plus abondants après la deuxième dose.

Parmi les femmes qui ont connu des troubles menstruels après la première dose, près de deux sur trois ont également connu des troubles menstruels après la deuxième dose, selon l’étude.

Trogstad : les troubles de la coagulation sont très fréquents

La directrice du projet et docteur Lill Trogstad de l’Institut national de la santé publique (FHI) a souligné que les troubles de la coagulation sont très fréquents.

Même avant la vaccination, près de quatre jeunes femmes sur dix signalaient de tels troubles. Néanmoins, dans cette étude, nous voyons qu’un peu plus de femmes ont eu des troubles après la première ou la deuxième dose du vaccin corona », a-t-elle déclaré.

Avant la vaccination, près de quatre femmes sur dix âgées de 18 à 30 ans déclaraient avoir eu des troubles menstruels au cours de leur dernière période menstruelle avant la vaccination.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no