FHI : Omicron a peut-être atteint la Norvège avant d'être découvert en Afrique du Sud - 3
Photo : Annika Byrde / NTB

La variante omicron du coronavirus était présente en Norvège à plusieurs reprises, et elle était peut-être ici avant sa découverte en Afrique du Sud, selon l’Institut national de la santé publique (FHI).

La variante omicron a été détectée pour la première fois en Norvège le 1er décembre 2021. Un total de 5 240 cas ont été enregistrés depuis lors. Mais le premier cas importé est peut-être arrivé en Norvège vers le 17 novembre, selon le journal Aftenposten.

Découvrez les Aurores Boréales

La variante a été découverte pour la première fois en Afrique du Sud et signalée à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) le 24 novembre. Le premier cas confirmé est lié à un échantillon prélevé le 9 novembre.

Les chercheurs du FHI ont identifié 18 groupes génétiques différents d’omicron en Norvège qui proviennent de divers cas d’infection importée.

Découvrez les Aurores Boréales

« Un certain nombre d’autres cas importés semblent avoir causé une infection en Norvège, mais aucun cluster majeur n’a été identifié jusqu’à présent », écrit le FHI dans son dernier rapport hebdomadaire.

Les résultats des tests par date de test donnent également au FHI un aperçu plus précis et détaillé de la façon dont la variante la plus contagieuse se propage, écrit le journal. Des efforts sont actuellement déployés pour déterminer si la propagation de l’omicron a été causée par les premières épidémies précoces en Norvège ou par d’autres cas d’infection importée.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no