La troisième dose de vaccin est importante pour les personnes sous immunosuppresseurs, selon une nouvelle étude norvégienne - 3
Photo : AP Photo / Kirsty Wigglesworth

Une troisième dose de vaccin a un effet positif sur les patients qui utilisent des médicaments immunosuppresseurs, montre une étude norvégienne soutenue par plusieurs hôpitaux.

Il a été démontré que les deux premières doses de vaccin n’avaient que peu ou pas d’effet sur les personnes prenant des médicaments immunosuppresseurs. Le développement de cellules dites T qui combattent le coronavirus n’a pas eu le même effet pour ce groupe de patients que chez les autres personnes. Mais maintenant, une étude menée auprès de 125 patients en Norvège montre qu’une troisième dose de vaccin a un très bon effet, écrit Norwegian Broadcasting (NRK).

Découvrez les Aurores Boréales

« Nous avons fait des découvertes très encourageantes. Nous voyons que la plupart des gens qui n’avaient pas d’anticorps après deux doses en ont obtenu après trois doses. C’est une bonne nouvelle », a déclaré le médecin-chef Guro Løvik Goll, chercheur au service de rhumatologie de l’hôpital de Diakonhjemmet.

L’étude est un effort de collaboration entre Diakonhjemmet, l’hôpital universitaire d’Oslo, Ahus, et l’Institut national de la santé publique (FHI).

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Jusqu’à 50 000 personnes en Norvège utilisent des médicaments immunosuppresseurs. Entre autres, il y a aussi de nombreux patients atteints de maladies auto-immunes. Goll dit que beaucoup d’entre eux pourraient probablement également bénéficier d’une quatrième et d’une cinquième dose de vaccin.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no