Le directeur de FHI demande aux personnes non vaccinées en Norvège de se faire vacciner : "C'est urgent" - 3

La directrice de FHI, Camilla Stoltenberg, encourage les personnes non vaccinées à se faire vacciner. « C’est urgent. Nous nous attendons à une grande vague d’infection juste après le Nouvel An », a-t-elle averti.

« Le risque d’être infecté est plus grand que jamais maintenant. La vaccination protège bien contre les maladies graves. Par conséquent, je demande à ceux qui ont refusé de se faire vacciner jusqu’à présent de réfléchir à nouveau. Dans toutes les municipalités du pays, nous sommes prêts à administrer la première dose », a déclaré Stoltenberg.

« Si de nombreuses personnes sont infectées en peu de temps, le risque de tomber gravement malade sera plus grand que jamais pour ceux qui n’ont pas été vaccinés. Mais les vaccins protègent bien l’individu », a-t-elle ajouté.

Découvrez les Aurores Boréales

Un grand nombre de personnes malades peut simultanément mettre à rude épreuve les hôpitaux, les services de santé municipaux et l’ensemble de la communauté, a averti le chef de la FHI. Les personnes non vaccinées représentent désormais la moitié des personnes admises dans les hôpitaux COVID-19.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Un message aux non vaccinés

« Par conséquent, nous encourageons toutes les personnes non vaccinées à se présenter aux centres de vaccination », a déclaré Camilla Stoltenberg.

La variante omicron entraîne désormais une nouvelle vague d’infections et d’hospitalisations dans de nombreux pays européens. Les municipalités et les hôpitaux se préparent à l’arrivée de cette vague en Norvège en janvier.

« Nous avons maintenant probablement un court intervalle de temps avant que l’infection n’augmente rapidement. Nous devons utiliser ce (temps) pour faire vacciner autant de personnes que possible qui attendent leur première, deuxième ou troisième dose de vaccin », a-t-elle conclu.

Source : © NTB Norway.mw / #Norway.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous une astuce pour Norway.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous à info@norwaytoday.no