La Norvège augmente son soutien financier aux travailleurs licenciés et aux indépendants - 3

Les partis au pouvoir et le Parti de la gauche socialiste (SV) sont parvenus à un accord pour augmenter les régimes d’aide aux travailleurs licenciés, aux indépendants et aux travailleurs indépendants d’un peu plus de 830 millions de NOK.

Les régimes de soutien seront également prolongés jusqu’en mars.

Les partis de gouvernement (AP et SP) et le SV ont présenté mercredi les résultats de leurs négociations.

Dix régimes de soutien différents sont couverts par le cadre, qui disposait initialement d’un budget d’un peu plus de 2,2 milliards de NOK. Le budget initial a maintenant été augmenté de 831 millions de NOK pour atteindre un cadre de coûts estimé à 3,1 milliards de NOK, a déclaré Per Olaf Lundteigen du Parti du centre.

Travailleur indépendant

« Pour les indépendants, les dispositifs sont prolongés pour s’appliquer jusqu’à fin mars. De plus, le taux de couverture est passé de 60 à 70 % », a déclaré Lundteigen.

Cela signifie que les travailleurs indépendants, les pigistes et les apprentis perçoivent jusqu’à 70 % des revenus perdus en raison du corona couvert par le régime.

Peu après le confinement à la mi-décembre, le gouvernement a annoncé que les mesures seraient prolongées jusqu’en février. Maintenant, ils sont plutôt prolongés jusqu’en mars.

Tuva Moflag (AP) a déclaré à NTB que l’évolution de la situation pandémique rendait l’extension nécessaire.

« Quand nous nous tenons ici cinq semaines plus tard, nous fonctionnons en fonction de la situation actuelle. Nous avons eu des mesures très strictes jusqu’au 14 janvier, et bien qu’il y ait eu un soulagement significatif, nous reconnaissons qu’il y a encore de l’incertitude. Le pic d’infection est probablement devant nous, et il y a encore des zones géographiques et des industries qui sont particulièrement touchées », a-t-elle déclaré.

SV ravi

SV est très heureux d’avoir reçu l’approbation de plusieurs de ses demandes.

« Nous avons parcouru un long chemin en ce qui concerne toutes les exigences. Nous sommes très heureux… En politique, vous n’êtes jamais complètement satisfait, mais nous estimons que nous avons fait un travail important pour les personnes qui sont dans une situation difficile et qui dépendent de l’État-providence », a déclaré le chef adjoint du SV, Torgeir Knag Fylkesnes, à NTB.

Désormais, des groupes tels que les artistes et les chauffeurs de taxi recevront une rémunération plus élevée, a-t-il noté.

Prestations de chômage

De plus, des mesures seront mises en place pour éviter que les personnes qui ont été licenciées plusieurs fois n’aient des allocations de chômage réduites et reçoivent ainsi moins d’aide en cas de nouveaux licenciements.

Avant les négociations, le SV craignait que cela ne devienne un piège à pauvreté pour les groupes particulièrement mal rémunérés.

« Nous sommes arrivés à une bonne solution », a déclaré Fylkesnes.

Source : NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayFinance

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au [email protected]