Ida Wolden Bache sera gouverneure par intérim de la banque centrale du 1er mars jusqu'à l'entrée en fonction de Stoltenberg - 3

La sous-gouverneure Ida Wolden Bache sera gouverneure par intérim du 1er mars jusqu’à l’entrée en fonction de Jens Stoltenberg.

L’actuel gouverneur de la banque centrale, Øystein Olsen, a demandé sa démission le 1er mars.

Stoltenberg prendra ses fonctions vers le 1er décembre, mais la date exacte sera déterminée par le contrat de travail, a indiqué vendredi le gouvernement.

Découvrez les Aurores Boréales

La sous-gouverneure Ida Wolden Bache a félicité Jens Stoltenberg et a déclaré qu’elle était impatiente de travailler avec lui.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

« Je tiens à féliciter Jens Stoltenberg pour sa nomination. J’ai un grand respect pour Stoltenberg et, avec les employés de la Norges Bank, j’ai hâte de travailler avec lui dans les années à venir », a-t-elle déclaré à Norwegian Broadcasting (NRK).

Controverse

La candidature de Stoltenberg a été débattue en raison de ses liens étroits avec le Parti travailliste et le Premier ministre Jonas Gahr Støre.

Le débat a également éclaté lorsqu’on a appris que le poste de gouverneur de la banque centrale avait été mentionné lors de deux dîners auxquels participaient le chef du Fonds pétrolier Nicolai Tangen et Knut Brundtland. Støre a participé à un dîner et Stoltenberg a participé à l’autre.

Cependant, le département juridique du ministère de la Justice et de la Gestion des urgences a déclaré que Stoltenberg n’était pas inapte au poste de gouverneur de la banque centrale.

Dans son évaluation, le ministère a écrit, entre autres, qu’il est difficile de voir comment Stoltenberg, dans son rôle de gouverneur de la banque centrale, « traiterait des questions qui pourraient donner des avantages personnels au Premier ministre Støre, même si cela ne peut pas être complètement exclu. »

Source : © NTB Norway\.mw / #Norway\.mw / #NorwayTodayNews

Avez-vous un conseil d’actualité pour Norway\.mw ? Nous voulons l’entendre. Contactez-nous au info@norwaytoday.no